Navigation – Plan du site

Présentation

La revue Arzanà, fondée par Claude Perrus en 1992, est une émanation du centre d'études et de recherches sur la littérature italienne du Moyen Âge de l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3. Unique en son genre en France, elle a pour ambition originelle de recueillir le meilleur de la production des italianistes médiévistes actifs sur le territoire national, tout en s'adjoignant la collaboration régulière de spécialistes venant de l'étranger, d'Italie comme d'ailleurs. Elle a pour objet la culture du Moyen Âge italien sous toutes ses formes (littérature, histoire des productions et des formes textuelles, des idées, des arts de la médecine, de la culture religieuse, etc.)

Dernier numéro en ligne
19 | 2017
Varia

Ce numéro 19 de "Varia" réunit des contributions diverses et des comptes rendus de lecture.Les quatre premiers articles sont le fruit du travail de jeunes chercheurs. Deux contributions "linguistiques", domaine peu fréquenté par les études italiennes en France. Un essai sur les "raisons ovidiennes" de la poésie de Cino da Pistoia. Enfin, un prolongement du numéro précédent de la revue, avec une étude approfondie sur les "raisons du corps" dans l'oeuvre de Pétrarque.Les comptes rendus, quant à eux, entendent d'abord signaler à l'attention de la communauté scientifique des parutions récentes (dans le domaine des études médiévales italiennes) qui, sans que nous prétendions à l'exhaustivité, nous ont paru particulièrement importantes.Entre les deux séries, un dossier spécial consacré à la figure du grand philologue Gianfranco Contini. Les aperçus originaux qui le nourrissent, attentifs notamment aux échos du travail du savant et du critique de ce côté-ci des Alpes, prolongent une réflexion plus vaste conduite par les animateurs de la revue Ermeneutica letteraria sur l’« actualité » de Contini plus d’un quart de siècle après sa disparition.

  • Logo Presses Sorbonne Nouvelle
  • Revues.org